Sie sind hier

Flux RSS

Pline l’Ancien : mort pour la science ?

08 March 2017 

[Histoire des sciences] Nouvelle série d'articles sur le blog et nouvelle carte blanche à un chercheur !
Stéphane Schmitt, directeur de recherche au CNRS - biologiste de formation et passionné d'histoire des sciences - vous propose de partir à la découverte de quelques grandes figures de la science...avec la complicité de Tommy Dessine.

Pline l’Ancien : mort pour la science ?

Le naturaliste latin Pline l’Ancien (23-79) est connu principalement pour deux choses : d’abord pour son énorme ouvrage, l’Histoire naturelle, qui est une encyclopédie des connaissances de son temps sur la nature, document très précieux sur la culture antique ; et ensuite pour sa mort remarquable dont les détails sont connus par le récit qu’en fit son neveu et fils adoptif, Pline le Jeune.

Pline était le commandant de la flotte romaine stationnée à Misène, dans la baie de Naples. C’est là qu’il se trouvait le 24 août 79, quand débuta la célèbre éruption du Vésuve qui allait provoquer la destruction de Pompéi (NB : certains historiens pensent que cette éruption se produisit plus tard, au cours de l’automne). Il organisa immédiatement une expédition pour venir en aide aux sinistrés et s’embarqua en direction du volcan. Il est possible, quoique peu probable, qu’il ait espéré, par la même occasion, regarder d’un peu plus près le volcan en éruption, et peut-être voir de ses propres yeux l’un de ces phénomènes telluriques extraordinaires qu’il avait décrits quelques années plus tôt dans l’Histoire naturelle, mais essentiellement d’après des sources livresques.

Toutefois, il ne put accoster au pied du volcan ; il se détourna donc vers Stabies, un peu plus loin et décida de passer la nuit chez son ami Pomponianus qui possédait une villa à cet endroit. Il se coucha et s’endormit, apparemment confiant sur l’évolution de la situation. Il fut cependant réveillé par un séisme et une pluie de cendres. Soutenu par deux esclaves, il tenta de reprendre la mer mais s’effondra sur la plage. On pense qu’il fut étouffé par les émanations volcaniques, mais la description de ses symptômes suggère aussi qu’il aurait pu être victime d’une crise cardiaque ou d’une attaque d’apoplexie. On retrouva son corps deux jours plus tard.

Pour la postérité, Pline fut donc doublement un héros : d’une part, pour son intervention héroïque (quoique peu efficace) ; et d’autre part, pour avoir été, en quelque sorte, victime de sa passion pour l’étude de la nature. Ce second point est très douteux, mais en tout cas Pline l'Ancien apparut dès lors comme un martyr de la science.

800800Eruption de type plinienneEruption de type plinienneZoom http://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/800px-plinian_eruption-fr.svg_.pngSémhur / Wikimedia Commons
396235Naturalis Historia, édition de 1669. Le titre latin apparaît au génitif : Naturalis HistoriæNaturalis Historia, édition de 1669. Le titre latin apparaît au génitif : Naturalis HistoriæZoom http://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/naturalishistoria.jpgWikimedia commons
6591024"Histoire Naturelle" de Pline l'Ancien milieu du XIIe siècle Abbaye de Saint Vincent Le Mans (France)"Histoire Naturelle" de Pline l'Ancien milieu du XIIe siècle Abbaye de Saint Vincent Le Mans...Zoom http://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/1024px-histoire_naturelle_pline_l_ancien_mid_12th_century_abbaye_de_saint_vincent_le_mans_france.jpgPHGCOM - Wikimedia commons
14452000Pline l'ancien : mort pour la science ? Illustration de Tommy DessinePline l'ancien : mort pour la science ? Illustration de Tommy DessineZoom http://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition/public/multimedia/2-pline_hd.jpg?itok=kfnE40weTommy Dessine

Les auteurs

Stéphane Schmitt

Biologiste de formation, Stéphane Schmitt s’est passionné pour l’histoire des sciences de la vie. Chercheur au CNRS depuis 2002, il a entrepris l’édition raisonnée des œuvres du naturaliste Buffon. Il s’est également intéressé à l'Histoire naturelle de Pline l’Ancien, qu’il a traduit du latin, présenté et annoté pour la Bibliothèque de la Pléiade.

Sur le site du CNRS

Tommy dessine

De conférences dessinées en dessins de presse, de carnets de voyage en livres illustrés, Tommy dessine tout ce qui lui passe sous les yeux ! Retrouvez-le sur le site de France Inter, du quotidien Libération, dans la presse satirique ou sur son propre blog.

www.tommydessine.com

Pline l'Ancien - Histoire des sciences - Pompéi - Eruption du Vésuve - Eruption plinienne - Pline Le Jeune - Histoire naturelle - Curieux de sciences - Passé

Votre commentaire a été ajouté à la file d'attente pour modération par l'administrateur du site et il sera publié après son approbation.
Dispostif anti-spam *

Envoyer


* champs obligatoires
Up