Sie sind hier

Flux RSS

Un drôle de rhinocéros autour de la table !

24 August 2017 

Appelons-le Rhino, car il n’a jamais eu de nom.
Rhino, un rhinocéros d’Inde, n’est pas très vieux lorsqu’il quitte son Inde natale. Il a été offert en 1769 au roi Louis XV par le gouverneur de Chandernagor, au nord de Calcutta. Le problème, c’est que Louis XV est à Versailles. En France, donc, et Rhino est à l’autre bout du monde.
Alors, on le fait monter dans un bateau et traverser les océans. Il n’est pas très content, et attaque tous ceux qui l’approchent. C’est normal : la traversée dure plusieurs mois, et il n’a pas beaucoup de lumière. Sa seule amie est une petite chèvre.

Son espèce : Rhinocéros d’Inde

En juin 1770, Rhino arrive au port de Lorient. Enfin à terre ! Oui, mais il faut le ramener à Versailles. Comment transporter un si gros animal : en remontant la Seine ? À pieds ? Finalement, on décide de construire pour lui un immense chariot. Et cela dure encore deux mois et demi…

Le 11 septembre, Rhino atteint enfin Versailles. Et sa ménagerie ! Là, il est chez lui : il a son propre enclos, et les gens viennent parfois de très loin pour le voir ! Le grand naturaliste Buffon essaye de trouver son âge, tandis que deux jeunes gens essayent d’entrer dans son enclos. Rhino les tue sur le coup. Il est comme ça : il ne faut pas l’embêter  !

Maquette de la ménagerie de Versailles

153270Maquette de la ménagerie de VersaillesMaquette de la ménagerie de...Zoom http://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/menagerie_de_versailles_en_3d.jpgSource : Wikimedia Commons – Hervé GREGOIRE, CC BY-SA 4.0,
600959Gravure de la ménagerieGravure de la ménagerieZoom http://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/menagerie_de_versailles_2.jpgSource : Wikimedia Commons – Antoine Aveline

22 ans à Versailles !

Rhino va vivre vieux. Très, très vieux : 22 ans encore !

Pendant ce temps, Louis XV meurt et Louis XVI lui succède. Puis, c’est les États Généraux puis, la Révolution. Louis XVI est guillotiné. Rhino continue de se promener dans son enclos versaillais. La ménagerie est petit à petit abandonnée. Il n’y reste plus grand monde : Rhino, un lion et quelques antilopes… Le vieux rhinocéros va bien. Il vient chercher des caresses au travers du grillage. On pense à lui rendre sa liberté. Oui, mais voilà, un rhinocéros en pleine ville, cela fait mauvais genre et cela peut être dangereux. Alors, on propose de créer une nouvelle ménagerie, à Paris, au Jardin des Plantes. Le projet est accepté ! Mais Rhino meurt avant…

Autopsie d’un vieux rhino

Un matin de septembre 1793, on trouve Rhino mort dans son bassin. Il a une plaie, due à un coup de sabre, au niveau des côtes. A-t-il été tué lors des émeutes dans la ménagerie ? S’est-il noyé ? Aujourd’hui encore, on ne le sait pas vraiment. Mais il faut l’étudier.

Pour cela, on le transporte à Paris. Mais on ne trouve pas facilement des zoologistes pour découper un tel animal, et le mois de septembre est chaud ! Aussi, c’est dans une puanteur abominable que Jean-Claude Mertrud et Félix Vicq d'Azyr, les deux scientifiques chargés de l’étudier, devront travailler. Vicq d’Azyr mourra l’année suivante, et l’on dit que ce serait des suites de cette dissection…

Que faire de la peau et des os de Rhino ?

Un tel rhinocéros était alors très rare, mais jamais l’on n’avait encore empaillé un si gros animal ! Qu’importe, il fallait essayer. Sa peau fragile est tendue et vernie pour la protéger. On la pose sur une sorte de « tonneau » de chêne et de noisetier fait sur mesure pour lui donner sa forme cylindrique. Puis on construit quatre pieds pour les pattes, alignés comme les pieds d’une table. Aujourd’hui, cela peut faire sourire… Mais, pour l’époque, c’était un vrai exploit ! On lui met une corne de rhinocéros noir de 60 cm de longueur alors que celle de Rhino était trois fois plus petite. Elle sera par la suite remplacée par un moulage de corne de rhinocéros d’Inde lors de sa restauration, en 1992...

Rhino naturalisé

Aujourd’hui, vous pouvez retrouver Rhino au troisième étage de la Grande Galerie de l’Évolution, à Paris !

Votre commentaire a été ajouté à la file d'attente pour modération par l'administrateur du site et il sera publié après son approbation.
Dispostif anti-spam *

Envoyer


* champs obligatoires
Up