You are here

Flux RSS

Les explorateurs #2 : Armand David et le panda

16 January 2017 

Quel est le lien entre un panda, un cerf disparu à l’état sauvage et un prêtre naturaliste ? Quel secret recelait un jardin de l’empereur de Chine derrière ses hautes murailles ?
Partez à la découverte d’un passionné d’Histoire Naturelle devenu explorateur, depuis les mers jusqu’aux sommets de l’Himalaya !

Depuis quelques mois déjà, de drôles de passionnés déambulent dans les rues et les jardins pour capturer Pikachus, Rnflex et autres Bulbizarres. Seraient-ils, sans le savoir les héritiers des voyageurs naturalistes qui partaient explorer le monde pour découvrir de nouvelles espèces ? Partez à leur découverte avec cette nouvelle série !

Armand David et le panda

Parfois, les enfants rêvent de voyages et d’explorations. Puis, ils grandissent et en oublient leurs rêves. Quelquefois, les rêves reviennent par la petite porte, sans faire de bruit. Et le voyage commence !

Petit, Armand David (1826-1900) se passionnait pour l’Histoire Naturelle. En grandissant, il décida de devenir prêtre « de la Mission » : à l’époque, cela pouvait permettre de voyager autour du monde. Et de découvrir de nouvelles espèces…Mais c’est en Italie qu’il est envoyé. Une place qui lui permet tout de même de se consacrer à sa passion : il y enseigne les Sciences Naturelles !

En 1861, Milne-Edwards, un zoologiste, souhaite envoyer des missionnaires en Chine pour y découvrir de nouvelles espèces. Armand David est choisi pour ce voyage. Enfin, il va pouvoir se consacrer à sa passion...

Le pays est immense. Il commence par Pékin où, pendant quatre ans, il apprend le chinois, explore la région et capture de nombreuses espèces. C’est ainsi que l'Europe découvre, ébahie, le très rare élan de Mandchourie (Alces alces cameloïdes), le petit « écureuil du père David » (Sciurus davidianus), qui ne vit qu’en Chine et le Cerf du père David (Elaphurus davidianus).

Écureuil du père David - Source : Wikimedia Commons – Fiver, der Hellseher - CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=40991467

Un cerf étrange est apparu

N'imaginez pas Armand David calmement attablé chez lui, attendant que les animaux lui soient livrés. Il explore, navigue, escalade et cherche partout ses informations ! Durant ses voyages, il risque à tout moment d'être attaqué par des brigands, souffre du froid, de la faim, de la soif... C'est un vrai aventurier, prêt à tout pour explorer la nature.

La découverte de ces cerfs fut une tout autre aventure ! Ceux-ci étaient très rares dans la nature. Mais, cachés derrière de hautes murailles, il y en avait aussi dans un parc réservé à l’Empereur.

Un jour, il parvint à escalader le mur et à les apercevoir. Dès lors, il décida de tout faire pour en capturer un...

Après plusieurs mois, il réussit à sympathiser avec les gardiens du parc. Hors de question d'y rentrer ! Mais on pouvait attendre qu'un cerf meure, et, discrètement, en vendre à notre explorateur. C'est ainsi qu'Armand David put expédier en Europe deux peaux et un squelette de ces mystérieux cerfs !

Aujourd’hui, tous les Cerfs de David sauvages sont morts. L'espèce ne survit plus que par ceux que l'on conserve dans les zoos du monde entier...

Cerf du Père David - Source : Wikimedia Commons – DiverDave - CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=19525862

Un panda géant a été attrapé !

En 1868, après une exploration en Mongolie, Armand David veut découvrir le Sichuan, au centre de la Chine. Après quatre mois dans un port, bloqué par la crue du fleuve, il parvient à atteindre sa destination. Un village, à 2000 mètres d'altitude. Le froid, la neige, des langues nouvelles. Durant neuf mois, il explore, achète aux chasseurs des environs les peaux d'animaux rares, prend le thé avec les villageois...

C’est ainsi qu’un jour, en 1869, il découvre dans une maison la peau d’un ours étrange. Un ours tout blanc, aux pattes, oreilles et yeux noirs. Ce sont finalement les chasseurs qui lui rapportent la peau d'un jeune, puis d'un adulte. Il ne s’agit ni plus ni moins… que du panda géant, alors inconnu en Europe !

Après un troisième voyage durant lequel il tombe gravement malade, Armand David décide de rentrer en France où il arrive en 1874. Au terme d'une vie marquée par les explorations, les découvertes et les rencontres, il s'éteint paisiblement en 1900, après avoir publié les récits de ses aventures et les résultats de ses explorations.


Texte et iconographie : Marie Fisler

Relecture et mise en ligne : Alice Michonnet

 

Image de couverture : Panda géant au zoo d’Atlanta – Wikimedia Commons – Rob – Flickr, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4040506

Les épisodes précédents

Asie - Exploration - sciences - Histoire des sciences - Armand David - Mission - Panda - Cerf - Père David - Milne-Edwards - Chine - Passé - café des sciences

Votre commentaire a été ajouté à la file d'attente pour modération par l'administrateur du site et il sera publié après son approbation.
Dispostif anti-spam *

Envoyer


* champs obligatoires
Up