Vous êtes ici

Flux RSS

Des chats au pôle Nord

26 juin 2013 

Que se passe-t-il si un groupe d'une centaine de chats se retrouvent soudainement au pôle Nord ?
Pourquoi le paon au panache bleu séduit-il plus de femelles?
Pourquoi l'anémone de mer est-elle la meilleure amie du poisson clown ?

Petites et grandes histoires de la sélection naturelle : épisode 2 !

Episode 2 : Des chats au pôle Nord

Le principe de sélection naturelle s’inspire de celui de la sélection artificielle : lorsque nous trouvons qu’une forme (main, pattes, poils…) remplit parfaitement une fonction, nous ne voyons en fait que la partie émergée de l’iceberg.

Pour en revenir à l’élevage, imaginons un immense groupe de chats. Ils sont plusieurs centaines. Par une catastrophe imprévisible, tous se retrouvent au Pôle Nord, au milieu d’ours affamés. La moitié des chats a un pelage clair, l’autre moitié un pelage foncé.

Les chats au pelage clair sont moins visibles que les autres sur le sol blanc. Ils doivent donc fournir moins d’efforts pour se cacher. Passant moins de temps à échapper aux prédateurs, ils auront plus de temps pour faire des petits (en général, les loisirs sont très restreints).

Les parents au pelage clair auront donc fait beaucoup plus de petits que les autres chats. Et comme les petits ressemblent à leurs parents, ils auront le pelage clair. Il y aura donc, à cette première génération, plus de chatons au pelage clair que d’autres – disons 70% au pelage clair contre 30% d’autres.

Mais, ici encore, les chatons vont grandir et se faire chasser par les ours. De la même manière que leurs parents, ceux qui ont un pelage clair passeront moins de temps à se cacher et plus de temps à faire des bébés. Il y aura donc encore plus de chatons au pelage clair à la seconde génération (disons 80% contre 20% de chatons au pelage foncé). Et il en sera encore de même aux générations suivantes !

Et ce de génération en génération. Après plusieurs dizaines d’années, l’ensemble de ces chats aura un pelage très clair.

C’est cela que l’on appelle Sélection Naturelle. Les espèces ne font pas d’effort « pour s’adapter ». Elles ne le font pas exprès, ne s’en rendent pas compte.

L’environnement lui-même ne les change pas non-plus directement. Ce ne sont simplement pas les mêmes individus qui font des bébés : certains ont plus de chance et peuvent en faire beaucoup ; d’autres se font croquer avant ou passent leur temps à se cacher.

Notons bien que si la catastrophe avait emmené ces chats non au Pôle Nord mais sur de noires pentes volcaniques, avec d’autres prédateurs, ce ne sont pas les chats au pelage clair qui auraient fait plus de bébés, mais ceux au pelage foncé. La sélection naturelle ne va, elle non-plus, dans aucun sens et ne dépend que du hasard des variations (couleur, forme, taille…) et des évènements.

 

On connait depuis Darwin cinq formes de sélection naturelle :

  • La « loi du plus fort » (ou du plus gros, du plus rapide, du plus intelligent…). Le guépard qui court le plus vite mange le plus.
  • L’entraide entre espèces différentes, ou « entraide interspécifique ». C’est par exemple le cas du poisson-clown, qui vit dans des anémones de mer. Or, les anémones sont des animaux prédateurs venimeux. Elles mangent donc les animaux qui voudraient se nourrir des poissons-clowns, qu’elles protègent.
  • L’entraide au sein d’une même espèce, ou « entraide intraspécifique ». Les troupeaux de buffles protègent ainsi leurs petits en les entourant en cas d’attaque.
  • Le mimétisme. Les chats ont plus de mal à voir, dans un champ, une souris gris-brun qu’une souris rouge.
  • La « loi du plus beau », ou sélection sexuelle. Les paons au beau panache bleu sont plus séduisants, et les femelles les choisissent en priorité pour faire des petits.

 Mais, encore une fois, quel est le lien avec les yeux ? Rendez-vous la semaine prochaine pour le 3e et dernier épisode !

 

Texte : Marie Fisler

 

Pour revoir l'épisode précédent :

Épisode 1 : Des yeux et des pigeons (19 juin)

Votre commentaire a été ajouté à la file d'attente pour modération par l'administrateur du site et il sera publié après son approbation.
Dispostif anti-spam *

Envoyer


* champs obligatoires

Catégories

Archives

Up