Vous êtes ici

Flux RSS

Espèce de planqué #2

19 mars 2014 

Le camouflage, est-ce toujours se fondre dans son environnement ?
Une espèce peut-elle être très visible et se cacher quand-même ?
Découvrez un camouflage aussi étonnant qu'efficace !

Aux autres la fierté, le tout est d'être caché !

La semaine dernière, nous vous présentions une grenouille et un lézard qui jouaient les rois du mimétisme. Ces petites bêtes étaient capables de se fondre dans leur environnement et de se confondre avec des feuilles mortes ou de la mousse.

Tout cela est très bien. Mais certaines espèces ont un mimétisme encore plus étrange ! Elles ressemblent à des choses desquelles un prédateur affamé ne se rapprocherait jamais. Sur lesquelles nous ne marcherions même pas, et nous ne poserions même pas les doigts. Et desquelles aucune proie ne se méfierait : des crottes !

 

Le premier d'entre eux est une petite grenouille. Son nom : Theloderma asperum. C'est une montagnarde que l'on peut trouver jusqu'à 1500m d'altitude – plus haut que le tunnel du Mont Blanc ! Elle vit généralement sur les arbres des forêts tropicales d'Asie. Elle se nourrit d'insectes, qu'elle peut chasser autour des points d'eau. Elle est plutôt petite : à peine plus de trois centimètres de long seulement ! C'est une très proche cousine de la Theloderma corticale que nous vous avions montrée la semaine dernière. Sa couleur blanche et brune lui permet de se camoufler dans la végétation, mais aussi... de se faire passer pour un excrément !

Cela lui est d'une grande utilité lorsque vivent à proximité ses pires ennemis : serpents, mammifères carnivores et gourmands, ou même oiseaux friands de cuisses de grenouilles !

Cliquez sur les liens pour voir à quoi ressemble cette petite bête :

Ici ; ; Ici encore ; Et pourquoi pas par là ; Et encore ici !

 

Un autre animal imitant des crottes est une petite araignée : Cyrtarachne bufo de son petit nom. On la trouve à l'est de l'Asie, de l'Inde au Japon. Elle mesure moins d'un millimètre. Mais c'est surtout son allure qui est la plus impressionnante :

289566La petite CyrtarachneD'autres photos ici : http://frank.itlab.us/La petite CyrtarachneD'autres photos ici : http://frank.itlab.us/Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/cyrtarachne_1.jpg
600800La petite CyrtarachneD'autres photos ici : http://frank.itlab.us/La petite CyrtarachneD'autres photos ici : http://frank.itlab.us/Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/cyrtarachne_2.jpg
518800La petite CyrtarachneD'autres photos ici : http://frank.itlab.us/La petite CyrtarachneD'autres photos ici : http://frank.itlab.us/Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/cyrtarachne_3.jpg
516800La petite CyrtarachneD'autres photos ici : http://frank.itlab.us/La petite CyrtarachneD'autres photos ici : http://frank.itlab.us/Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/cyrtarachne_4.jpg
290588La petite CyrtarachneD'autres photos ici : http://frank.itlab.us/La petite CyrtarachneD'autres photos ici : http://frank.itlab.us/Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/cyrtarachne_5.jpg
697494La petite CyrtarachneD'autres photos ici : http://frank.itlab.us/La petite CyrtarachneD'autres photos ici : http://frank.itlab.us/Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/cyrtarachne_6.jpg
564800La petite CyrtarachneD'autres photos ici : http://frank.itlab.us/La petite CyrtarachneD'autres photos ici : http://frank.itlab.us/Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/cyrtarachne_7.jpg

Une autre araignée imite elle aussi des excréments : l'araignée « crotte d'oiseau » (ou Celaenia pour les intimes). Elle vit à l'autre bout du monde, en Australie, dans les fourrés et les forêts. Chez elle, la femelle est presque cinq fois plus grande que le mâle : 1,2cm contre 2,5mm pour monsieur. Elle se nourrit de mites, dont elle imite les phéromones (un peu comme des odeurs, mais qui servent aux insectes pour communiquer ! Les phéromones donnent aussi plein d'informations à ceux qui les sentent : son âge, si on est un garçon ou une fille, son humeur...).

Notre araignée imite alors les phéromones de madame mite amoureuse. Monsieur mite arrive alors en courant. Et notre amoureux éperdu se fait alors croquer par l'araignée crottiforme.

Ce camouflage de crottes permet également à notre petite araignée d'échapper à ses prédateurs : les oiseau qui pourraient la manger hésitent généralement à s'attaquer à ce qui ressemble à une crotte. Imaginez que, par hasard, certains de nos aliments – pommes, steaks, pommes de terre – se mettent à ressembler à des étrons. Trouveriez-vous cela appétissant ? Nous, en tout cas, pas du tout !

599703Une CelaeniaPeut-être "excavata". Et tout autour, ses œufs !Une CelaeniaPeut-être "excavata". Et tout autour, ses œufs !Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/celaenia_1.jpg
599716Une CelaeniaPeut-être "excavata". Et tout autour, ses œufs !Une CelaeniaPeut-être "excavata". Et tout autour, ses œufs !Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/celaenia_2.jpg
599727Une CelaeniaPeut-être "excavata". Et tout autour, ses œufs !Une CelaeniaPeut-être "excavata". Et tout autour, ses œufs !Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/celaenia_3.jpg
600734Une CelaeniaPeut-être "excavata". Et tout autour, ses œufs !Une CelaeniaPeut-être "excavata". Et tout autour, ses œufs !Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/celaenia_4.jpg

sciences de la vie - crotte - mimétisme - sélection naturelle

Votre commentaire a été ajouté à la file d'attente pour modération par l'administrateur du site et il sera publié après son approbation.
Dispostif anti-spam *

Envoyer


* champs obligatoires

Catégories

Archives

Up