Vous êtes ici

Flux RSS

Histoires d’interactions #3 : Les Ophrys

29 janvier 2014 

Comment les plantes font-elles pour se reproduire ?
Une orchidée peut-elle tendre des pièges à des insectes ?
Les femelles des abeilles sont-elles de belles plantes ?

Venez découvrir le petit monde des Ophrys, de drôles d'orchidées !

Les Ophrys, de drôles d'orchidées

Histoires d'interactions : L'enfer, c'est (pas toujours) les autres

En général, lorsque l'on parle d'orchidées, l'on pense aux Phalaenopsis qui ornent nos salons et les étals des fleuristes. Bien-sur, ce sont de jolies plantes ! Mais... quel dommage. En fait, avec 35 000 espèces connues (et combien à découvrir encore ?), les orchidées forment la plus grande famille de plantes ! Il y en a de toutes les tailles, de toutes les formes, sous tous les climats (ou presque). Même la vanille, qui parfume vos glaces et vos gâteaux, est une orchidée.

On en trouve aussi en France métropolitaine. Et pas uniquement dans le sud : il y en a aussi plusieurs tout au nord, et même du côté de Dunkerque.

Et c'est de l'une d'elles que nous allons parler aujourd'hui : l'Ophrys. Derrière ce nom semi-barbare se cachent de jolies fleurs, dont certaines peuvent atteindre le genou. On peut en croiser sous nos climats, généralement dans les champs, sur les talus ou au bord des forêts. En fait, si vous vous promenez au bord des routes à la fin du printemps, vous en avez peut-être même déjà croisé sans vous en apercevoir !

 

7661024Une Ophrys abeilleUne Ophrys abeilleAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/ophrys_apifera.jpg

Mais c'est surtout la fleur de ces petites orchidées qui est particulière. Chez les plantes à fleurs, les organes reproducteurs s'appellent le pistil et les étamines. Le pistil est la partie « femelle » de la fleur : c'est elle qui donne le fruit. Les étamines portent la partie « mâle », le pollen : celui-ci doit être transporté vers une autre fleur et rencontrer son pistil pour que la fécondation ait lieu et que cela donne un fruit. On appelle cela la « pollinisation ».

 

Pourtant, les grains de pollen n'ont ni voiture, ni téléporteur pour voler vers les autres fleurs. Certains vont être portés par le vent. Les graminées, par exemple. Oui, ces plantes responsables du rhume des foins : et c'est justement à leurs grains de pollen volant au gré du vent que beaucoup sont allergiques ! Quelques unes vont avoir besoin d'eau pour transporter leur pollen. Les Posidonias, par exemple.

Cependant, la plupart des autres ne pourraient pas se déplacer sans l'aide d'animaux passant par là. Certains cactus et les baobabs vont être pollinisés par les chauve-souris ; en se nourrissant du nectar des fleurs, les colibris vont eux aussi disperser leur pollen un peu partout. Mais les pollinisateurs les plus célèbres et les plus nombreux sont les insectes : les « p'tites abeilles » qui butinent les plantes, les papillons, les mouches... Certaines fleurs, comme les Arums (comme celui que vous avez dans votre salon!), vont même emprisonner ces insectes quelques jours. Les mouches, en cherchant une sortie, vont ainsi se recouvrir de pollen. Et sitôt libérées, que font-elles ? Elles cherchent à manger... et se font capturer par une autre fleur d'arum. La plus grosse fleur du monde, Rafflesia de son petit nom, est elle aussi pollinisée par des mouches.

 

Mais ce n'est ni par altruisme, ni par convictions écologiques que les insectes s'en viennent polliniser les fleurs. Simplement, celles-ci ont quelque chose qui les attire. Et comme c'est ce quelque chose qui leur permet de se reproduire, cela peut donc, si c'est héritable, être transmis à la génération suivante. Il faut faire attention : la plante ne « sait » pas qu'elle attire les papillons ou les mouches ! Elle n'a pas fait exprès d'avoir ce qui lui permet cela. Elle n'a pas même choisi. On n'a jamais vu une pâquerette décider de son avenir ou de celui de ses arrière petits-enfants !

Mais quels peuvent être ces attraits des fleurs, qui font accourir les insectes vers elles ? La grande Rafflesia a un délicat relent de viande pourrie qui attire les mouches à des mètres à la ronde. Les fleurs pollinisées par des oiseaux ou des insectes ont des couleurs que voient ces animaux, des odeurs qui les attirent ou de quoi se nourrir.

6781024Une RafflesiaLa plus grosse fleur du monde est aussi l'amie des mouches !Une RafflesiaLa plus grosse fleur du monde est aussi l'amie des mouches !Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/rafflesia-kelantanesis.jpg
1000750Un baobabCet arbre est pollinisé par des chauve-sourisUn baobabCet arbre est pollinisé par des chauve-sourisAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition_portrait/public/multimedia/baobab.jpg?itok=LgxZhY5C
7681024Une fleur de baobabUne fleur de baobabAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/baobab_flower.jpg
1000930Une fleur de cactusElle aussi est pollinisée par des chauve-sourisUne fleur de cactusElle aussi est pollinisée par des chauve-sourisAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition_portrait/public/multimedia/astrophytum_myriostigma_.jpg?itok=Q3sQOyPW
1000748Un arum en pleine forêtLes fleurs d'arums emprisonnent les mouches pour se reproduireUn arum en pleine forêtLes fleurs d'arums emprisonnent les mouches pour se reproduireAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition_portrait/public/multimedia/arum_cylindraceum.jpg?itok=UUx3BgPQ
636826La plus célèbre des pollinisatrices !L'abeille domestiqueLa plus célèbre des...L'abeille domestiqueAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/abeille.jpg

Mais nos ophrys ont encore autre chose. Leur fleur ressemble en fait à s'y méprendre à... un insecte ! Chaque espèce ressemble à un insecte différent. Les plus grandes, en France métropolitaine, ressemblent à des abeilles ou à des bourdons (si si, concentrez-vous ! Les bourdons, eux, n'y voient que du feu). La petite bête (mâle) vole ou se promène alors en quête de l'âme sœur. Elle la voit alors au loin et s'en rapproche. L'odeur est bien celle de sa dulcinée ! L'insecte s'en rapproche alors et se pose dessus pour se reproduire. En vain : c'est en fait une fleur d'ophrys. Devant la frigidité et le manque de réaction de sa compagne d'un instant, la petite bête reprend son chemin. Couverte, sans le savoir, de pollen d'orchidée. Elle trouve une autre compagne, s'en rapproche, se pose dessus : c'est une autre fleur d'ophrys. L'abeille a perdu son après-midi, mais elle a sans le savoir pollinisé plusieurs orchidées !

On dit que certaines Ophrys ressemblent à des mouches ou à des araignées (l'une d'elle est même appelée « ophrys bécasse »!). Mais ces fleurs n'attirent en fait (presque) que des guêpes, des abeilles ou des bourdons. Comme il en existe des centaines de milliers d'espèces, cela leur suffit amplement à se reproduire.

1000750Une Ophrys abeilleOphrys apiferaUne Ophrys abeilleOphrys apiferaAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition_portrait/public/multimedia/ophrys_apifera_fleur.jpg?itok=3u5EZF-4
1000750Une Ophrys bourdonOrchis fuciploraUne Ophrys bourdonOrchis fuciploraAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition_portrait/public/multimedia/ophrys_fuciflora.jpg?itok=gqgqSRt0
800600Plein d'Ophrys araignéeOphrys araneolaPlein d'Ophrys araignéeOphrys araneolaAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/ophrys_araneola.jpg
968540Ophrys araignée (fleurs)Ophrys araignée (fleurs)Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/ophrys_araneola_flowers.jpg
1000750Une Ophrys moucheOphrys insectiferaUne Ophrys moucheOphrys insectiferaAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition_portrait/public/multimedia/ophrys_insectifera.jpg?itok=jgllPayO
960734...Et une Ophrys bécasseOphrys scolopax...Et une Ophrys bécasseOphrys scolopaxAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/ophrys_scolopax.jpg
901992Une fleur d'Ophrys bécasseUne fleur d'Ophrys bécasseAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/ophrys_scolopax_fleur.jpg

Les fleurs d'ophrys, dit-on, s'ouvriraient quelques jours avant le réveil des femelles des bourdons, abeilles et guêpes. De quoi multiplier les chances d'être pollinisées !

Cependant, si les abeilles ou les bourdons trouvent que cette fleur a la même odeur que leur chère et tendre, nous n'en sentons rien. Par contre, nous pouvons toujours les voir. Avec peut-être, qui sait, un insecte posé dessus ?

 

 

Pour en savoir plus :

La pollinisation : http://www.spipoll.org/la-pollinisation ; http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosbiodiv/index.php?pid=decouv_chapC&zoom_id=zoom_c1_1

Chauve-souris et baobabs : http://www.cerimes.fr/articles/article_1304/pollinisation-du-baobab

Des pollinisateurs en ville. Ouvrez l'oeil : il y en a partout ! http://parcsinfo.seine-saint-denis.fr/IMG/pdf/plantes_pollinisateurs.pdf

Comment les fleurs d'orchidées peuvent attirer les insectes : http://orchidees-alsace.hautetfort.com/les-insectes-et-la-pollinisation.html

Des orchidées et des insectes : http://www.aaoe.fr/post/2010/12/07/Les-orchid%C3%A9es,-leurs-parfums-et-leurs-insectes-pollinisateurs

Des Ophrys, plein d'Ophrys : http://www.sfo-asso.com/pages/connaissances.php?parent=6&id=290&PHPSESSID=067fc9ce38c318d2b16310096aaa9e18

 

Marie Fisler

L'auteur tient à remercier Anaëlle Soulebeau, doctorante en botanique au Muséum National d'Histoire Naturelle, pour ses corrections et ses exemples de pollinisations extraordinaires !

 

 

Les épisodes précédents :

Histoires d'interactions : L'enfer, c'est (pas toujours) les autres

#2 : Les mitochondries, des copines au coeur de nos cellules

#1 : Elysia chlorotica, une limace très brillante

sciences de la vie - orchidées - Ophrys - abeilles - bourdons - guêpes - interactions

Votre commentaire a été ajouté à la file d'attente pour modération par l'administrateur du site et il sera publié après son approbation.
Dispostif anti-spam *

Envoyer


* champs obligatoires

Catégories

Archives

Up