Vous êtes ici

Flux RSS

L'inventaire de la flore africaine est en route !

04 août 2017 

Bien que sujette à de nombreux imaginaires, la flore tropicale africaine est pourtant méconnue, au bénéfice de la faune qui elle est assez bien étudiée. Ou devrait-on dire « était méconnue », car c’est maintenant chose faite, tout du moins en partie.
En effet, une équipe de chercheurs s’est intéressée à l’ensemble de la flore tropicale d’Afrique, du plus grand des arbres aux plus petites des fleurs, des espèces les plus connues à celles moins étudiées, voire pas encore découvertes. On s'y intéresse sur le blog cette semaine !

Un inventaire : en quoi ça consiste ?

Concrètement, comment fait-on l’inventaire de TOUTES les forêts tropicales africaines ?

C’est une équipe internationale d’une trentaine de scientifiques qui a été rassemblée autour de Thomas Couvreur, chercheur en botanique à l’IRD, l’Institut de Recherche pour le Développement, et porteur du projet, financé par la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité.

Entre mai 2014 et décembre 2016, ils ont réalisé une synthèse de l’ensemble des données disponibles sur la localisation avérée des espèces végétales, de 1782 à 2015. C’est près de 30 000 espèces de plantes qui ont été référencées !

Pour permettre une meilleure utilisation par tous de ces données, une base de données unique et en libre accès, appelée RAINBIO, a été mise en ligne : il s’agit du premier état des lieux de la flore tropicale africaine.

 

600800Ruby gnidia (Gnidia rubescens), Parc National du Kruger, Afrique du Sud. Photo : Bernard DupontRuby gnidia (Gnidia rubescens), Parc National du Kruger, Afrique du Sud. Photo : Bernard DupontAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/ruby_gnidia.jpgPhoto : Bernard Dupont
513800Baobab africain (Adansonia digitala), Parc National du Kruger, Afrique du Sud. Photo: Bernard DupontBaobab africain (Adansonia digitala), Parc National du Kruger, Afrique du Sud. Photo: Bernard...Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/baobab_0.jpgPhoto : Bernard Dupont
10241536Dombeya (Dombeya rotundifolia), Zimbabwe. Photo : Paul VenterDombeya (Dombeya rotundifolia), Zimbabwe. Photo : Paul VenterAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition/public/multimedia/dombeya_rotundifolia.jpg?itok=-gxu8_MwPhoto : Paul Venter
200200Thomas Couvreur, chercheur en botanique à l’IRD, l’Institut de Recherche pour le Développement, et porteur du projetThomas Couvreur, chercheur en botanique à l’IRD, l’Institut de Recherche pour le...Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/thomas_couvreur.jpgPhoto : Thomas Couvreur
341885Logo du projet RAINBIOLogo du projet RAINBIOAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/logorainbio.png

Pourquoi inventorier la flore ?

Mais pourquoi fait-on ça ? A quoi ça sert, un inventaire de la flore ?

La flore tropicale africaine est très méconnue, notamment la répartition géographique des espèces. Cela signifie qu’on connaissait globalement les espèces présentes dans les forêts tropicales sur l’ensemble du continent, mais pas précisément où on les trouvait. Or, les forêts d’Afrique sont très riches en termes de biodiversité, et cette étude a permis différentes découvertes majeures dans ce domaine.

Ce sont les forêts d’Afrique centrale qui sont les zones les plus riches en termes de biodiversité (plus de 10 000 espèces végétales recensées). On compte plus de 3 000 espèces d’arbres dans les forêts tropicales d’Afrique.

Mais surtout, cette synthèse identifie les liens entre les différentes formes de plantes et le climat dans lequel elles vivent. Les herbacées (plantes qui ressemblent à de l’herbe) représentent presque 50 % des espèces recensées, et on les trouve majoritairement dans les savanes sèches. Les arbres et lianes sont présents principalement dans les zones de forêts tropicales d’Afrique centrale et de l’Ouest. On trouve des buissons sur les régions côtières d’Afrique de l’Est. Enfin, les montagnes présentent des épiphytes, des plantes qui poussent en se servant d’autres plantes comme supports, comme les orchidées.

Cette étude a également mis en lumière le manque de données dans des zones peu échantillonnées, notamment dans les régions côtières et montagnardes (Angola, République du Congo, Somalie). Ces espaces seront donc prioritaires dans les nouvelles campagnes d’inventaire, car de nouvelles espèces peuvent y être découvertes ! En effet, de nouvelles espèces, animales comme végétales, sont découvertes régulièrement, comme la Sirdavidia solannona, une plante à fleurs endémique du Gabon découverte en 2015.

 

15002000Savane sèche, Kenya Photo : DRSavane sèche, Kenya Photo : DRAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition/public/multimedia/savane_seche.jpg?itok=fKENb6wEDroits réservés
387580Paysage du Kalahari, Botswana, Namibie. Photo : Benjamin HollisPaysage du Kalahari, Botswana, Namibie. Photo : Benjamin HollisAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/kalahari.jpgPhoto : Benjamin Hollis
13332000Forêt tropicale humide, République du Congo. Photo : IRD, Thomas CouvreurForêt tropicale humide, République du Congo. Photo : IRD, Thomas CouvreurAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition/public/multimedia/foret_republique_du_congo.jpg?itok=oLq-fgWfPhoto : IRD, Thomas Couvreur
437580Forêt équatoriale du Gabon. Photo : DRForêt équatoriale du Gabon. Photo : DRAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/foret_equatoriale-gabon.jpgDroits réservés
14182000Sirdavidia solannona, une plante à fleurs endémique du Gabon découverte en 2015. Photo : IRD / Thomas CouvreurSirdavidia solannona, une plante à fleurs endémique du Gabon découverte en 2015. Photo : IRD /...Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition/public/multimedia/sirdavidia-solannona.jpg?itok=5hnsSgE8Sirdavidia solannona Photo : IRD / Thomas Couvreur

Connaître et protéger

Mieux connaître pour mieux protéger

Les pays les moins échantillonnés, et donc où la biodiversité est la moins connue, souffrent souvent d’une situation politique instable ou difficile. La mise en place de programmes nationaux de protection de la faune et de flore y est plus compliquée, et les échantillonnages moins aisés.

Quand bien même, « aucun pays d’Afrique tropicale ne peut aujourd’hui prétendre que sa flore est correctement connue. Cette situation devrait inciter les gouvernements à redoubler d’efforts en termes d’inventaire botanique », explique Thomas Couvreur.

Cette étude, permettant une meilleure connaissance de la biodiversité de façon très localisée, aide enfin les chercheurs à développer des méthodes innovantes pour estimer de façon plus réaliste les niveaux de menaces actuelles et futures qui pèsent sur la biodiversité africaine.

Aussi, cet inventaire de la flore tropicale africaine contribue à un meilleur suivi des espèces, ainsi qu’à l’amélioration de la gestion de la biodiversité fortement menacée partout dans le monde par la déforestation, à l’aune de la 6ème crise d’extinction massive des espèces.

735980Déforestation au Malawi. Photo : DRDéforestation au Malawi. Photo : DRAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/deforestation_malawi_0.jpgDroits réservés
477600Brûlis en forêt au Gabon. Photo : IRD / R. Oslisly Brûlis en forêt au Gabon. Photo : IRD / R. Oslisly Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/foret-au-gabon.jpgPhoto : IRD / R. Oslisly


Texte, documentation et iconographie : Juliette Galpin

Relecture et mise en ligne : Alice Michonnet

Photo de couverture : Forêt tropicale humide, Gabon, vue de la montagne Belinga (droits réservés)

Août 2017

botanique - flore - afrique - plantes - arbres - déforestation - IRD - Thomas Couvreur

Votre commentaire a été ajouté à la file d'attente pour modération par l'administrateur du site et il sera publié après son approbation.
Dispostif anti-spam *

Envoyer


* champs obligatoires

Catégories

Archives

Up