Vous êtes ici

Flux RSS

Les explorateurs, épisode #1 : Zheng He

04 janvier 2017 

Depuis cet été, d’étranges chasseurs remplissent leurs sacs de bulbizarres, pikachus et autres pokémons...Ces chasseurs se promènent téléphone en main. Mais, partout ailleurs, et depuis quelques siècles déjà, d’autres aventuriers partent à la recherche de contrées lointaines, d’espèces inconnues et de cultures nouvelles.
Cette nouvelle série d'articles vous propose de plonger dans l'univers des explorations scientifiques, de l’expédition à la paillasse...

De l'explorateur au chasseur de Pokemon

Depuis cet été, d’étranges chasseurs traversent routes et jardins, campagnes et places. Leur mission ? Découvrir les curieuses créatures qui vivent et se cachent tout autour d’eux. Les capturer, les conserver, les transférer au « professeur ». Bulbizarres, pikachus et autres pokémons remplissent leurs sacs, mais d’autres leur sont encore inconnus…

Ces chasseurs se promènent téléphone en main. Mais, partout ailleurs, et depuis quelques siècles déjà, d’autres aventuriers partent à la recherche de contrées lointaines, d’espèces inconnues et de cultures nouvelles.

Suivons-les donc sans plus attendre, et découvrons les explorations scientifiques, de l’expédition à la paillasse...

Zheng He et la Chine Impériale

« Sweet dreams are made of this (…) Travel the world and the seven seas », chantait jadis Eurythmics. Les doux rêves sont faits de cela : traverser le monde et les sept mers.

Partons donc sur les mers, pour sept voyages. Ceux d’un explorateur, rêveur, combattant, marin : Zheng He.

 

1371. Quelque-part dans le Sud-Ouest de la Chine actuelle, dans le Yunnan, naît un petit garçon.

On le connaîtra plus tard sous le nom de Zheng He. Son papa est gouverneur de la province. La vie commence plutôt bien.

Le Yunnan (en rouge), au sud-ouest de la Chine (en jaune).Source : Wikimedia Commons - By TUBS, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=16493987

 

Mais en 1381, alors que le petit garçon n’a que dix ans, tout se complique. L’armée chinoise envahit la région. Son père est tué, et Zheng He est capturé et castré, pour ne pas avoir d’enfants. C’était ce qui arrivait aux fils des chefs ennemis. C’est triste. Mais cela lui permet d’entrer au service d’un prince très particulier : le futur empereur de Chine, Yongle. Celui qui créera la Cité Interdite à Pékin.

Un pirate a été attrapé !

Yongle veut découvrir les océans. En 1405, il nomme Zheng He amiral d’une immense expédition : plusieurs dizaines de bateaux et des milliers de membres d’équipage. Aux côtés des marins, l’on trouve des savants, des traducteurs, des moines, des soldats...

Pendant deux ans, tous explorent les mers jusqu’à Java, Sumatra, Ceylan, puis en Inde.

Mais les mers ne sont pas sûres. Pendant leur retour, les navires sont attaqués par le pirate Chen Zuyi et ses navires ! La bataille fait rage, et des centaines d’hommes sont tués. Mais Chen Zuyi est capturé, puis exécuté de retour en Chine, en 1407.

Quelques semaines à peine plus tard, Zheng He repart en mer. Ce deuxième voyage, entre 1407 et 1409 permet surtout à la Chine de nouer des liens commerciaux avec les pays visités. Puis, quelques mois plus tard commence son troisième voyage.

Celui-là est bien moins paisible : ils sont attaqués par surprise par Alakeshvara, le roi de Ceylan ! Mais Zheng He parvient à se défendre, et, à envahir la capitale. Le roi et sa famille sont capturés et amenés à l’empereur, qui décide de les libérer. Mais, méfiant (et malin), il destitue tout de même Alakeshvara et nomme un nouveau roi à sa place.

Une girafe est apparue !

Deux ans plus tard, en 1413, l’expédition va plus loin que jamais : elle atteint l’Afrique orientale, dans la région de Mogadicio (l'actuelle Somalie) ! On raconte que trente mille hommes y naviguaient ! Imaginez : l’expédition de Christophe Colomb ne comprenait que trois navires pour une petite centaine d’hommes…

Les savants étudient la culture, les animaux, les plantes, le climat ou les religions des pays explorés. On échange des marchandises et des cadeaux, on embarque des émissaires. Zheng He reçoit même des zèbres, des chameaux… et une girafe ! Tout ce petit monde prend place sur les navires et ils arrivent en Chine en 1415.

Deux autres expéditions, entre 1417 et 1419, puis de 1421 à 1422, retournent jusqu’en Afrique et vers la Péninsule Arabique. Mais Yongle meurt en 1424, et son fils n’est pas particulièrement passionné par la mer. À vrai dire, ces expéditions coûtent beaucoup trop cher. Heureusement (pour Zheng He), le nouvel empereur meurt l’année suivante et son propre fils, Xuande, lui succède. C’est lui qui ordonne la préparation du septième – et dernier – voyage.

Septième expédition de Zheng He.Source : Wikimedia Commons - By Vmenkov, CC BY 1.0, https://commons.wikimedia.org/wiki/User:Vmenkov

 

L’expédition quitte la Chine en 1431. Elle accoste en Indonésie, en Inde, puis gagne une fois encore la Péninsule Arabique et l’Afrique. Mais l’on perd ici la trace de Zheng He. Est-il mort en route ? Où a-t-il été enterré ?

L’expédition a regagné la Chine en 1433, emportant avec elle ce secret. Et refermant l’époque de l’âge d’or des expéditions impériales. Les rêves sont, eux aussi, faits de voyages autour du monde, de rencontres avec d'autres civilisations et de girafes voyageuses.

 


Texte et iconographie : Marie Fisler

Relecture et mise en ligne : Alice Michonnet

Image de couverture : cartes maritimes de Zheng He,Wikimedia Commons

 

zheng he - collecte - pokemon - Exploration - sciences - Voyage

Votre commentaire a été ajouté à la file d'attente pour modération par l'administrateur du site et il sera publié après son approbation.
Dispostif anti-spam *

Envoyer


* champs obligatoires

Catégories

Archives

Up