Vous êtes ici

Flux RSS

La soie : histoire d’un tissu...en fil de papillon

04 octobre 2017 

Le froid est revenu. On sort son bonnet, ses gants, son écharpe. En coton, en laine… Et, parfois, en soie. Mais quelle est l’histoire de cet étrange tissu ?
Le fil de soi est produit par la chenille d’un papillon, le Bombyx mori. On appelle cette chenille le ver à soie. Avant de se transformer en papillon, elle tisse un cocon qui la protège. Un cocon fait… de fil de soie. C’est donc un fil très chaud et très léger à la fois.

Des tissus en fil de papillon ?

Bien que l’on ne sache pas encore vraiment comment les Hommes ont eu l’idée de tisser le fil de ses cocons, on sait que cela est très ancien : le plus vieux morceau de soie a été retrouvé en Chine. Il a presque 5000 ans, puisqu’il date de 2750 avant notre ère.

Pendant plusieurs siècles, la Chine parvient à garder le secret de ce précieux tissu : d’où il provient, comment il se tisse. Mais, à l’époque déjà, l’espionnage industriel sévit et les voyageurs tentent de percer le mystère.

La légende raconte que c’est en l’an 552 que l’empereur Justinien reçoit les premiers œufs de vers à soie, cachés dans les cannes de moines partis en Asie. Une autre légende raconte que ce serait l’empereur Han Wu qui aurait donné les premiers cocons comme cadeau aux émissaires occidentaux.

Image : Justinien recevant ses cocons de soie, cachés dans les bâtons - Source : source : Wikimedia Commons - Par Aliesin, Domaine public

 

Quoiqu’il en soit, la soie commence à être tissée dans d’autres pays que la Chine. Cependant, les tissus sont alors de moins bonne qualité que dans leur pays d’origine.

Faisons un bond dans le temps. Nous sommes presque mille ans plus tard, en 1466. C’est alors Louis XI qui règne sur le pays et décide de faire de la ville de Lyon le centre de production de la soie ! Car, à cette époque, ce précieux tissu est alors importé d’Italie. Et donc beaucoup plus cher.

En 1536, la ville a le droit officiel (car, à l’époque, il fallait l’autorisation du roi) de tisser les tissus « de soie, d’or et d’argent ». Quelques années plus tard, 12 000 ouvriers vivent de son tissage !

Lyon et la soie

Pendant un peu plus de 200 ans, l’industrie se porte vraiment bien. Les tissus de soie sont achetés par la noblesse et coûtent cher.

Et puis, peu avant la Révolution, tout se complique. La soie commence à passer de mode. Après 1789, c’est pire encore : plus de noblesse pour acheter ces précieux tissus ! C’est la crise.

Au début des années 1800, tout change très vite. Napoléon Ier relance l’activité et de nouveaux métiers à tisser la soie sont inventés : les métiers Jacquard. Très hauts (plus de 3m), ils sont semi-automatisés et fonctionnent avec des fiches perforées. Ils demandent des lieux de travail très hauts de plafond, ce qui déplace le quartier des tisserands de soie (les « Canuts ») vers un nouveau quartier de Lyon, la Croix-Rousse.

640417Métier à tisser JacquardMétier à tisser JacquardAgrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/metier_jacquard.jpgWikimedia Commons – Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=17906720
8001200Métier à tisser Jacquard à la Maison des Canuts – Plateau de la Croix-Rousse, Lyon. Métier à tisser Jacquard à la Maison des Canuts – Plateau de la Croix-Rousse, Lyon. Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/multimedia/titre.jpgWikimedia Commons – Otourly - Own work, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18924701

Dans les années 1840, on développe également la teinture pour ces tissus. Mais, quarante ans plus tard, c’est de nouveau la crise ! Les gens n’achètent plus de soie. Le tissu est trop cher.

En 1884, Chardonnet, un ingénieur, invente la première « soie artificielle » (on l’appellera plus tard la « rayonne » ou « viscose »). C’est le début des tissus de synthèse, bien moins chers à produire. Mais c’est là une toute autre histoire !

science, papillon, soie, chenille,

Votre commentaire a été ajouté à la file d'attente pour modération par l'administrateur du site et il sera publié après son approbation.
Dispostif anti-spam *

Envoyer


* champs obligatoires

Catégories

Archives

Up