Le Muséum de demain

Découvrez ici les projets à venir du Muséum !

Soutenir le musée

Il y a 1001 façons de soutenir le Muséum et sans doute une pour vous !

Informations pratiques

Trouvez en quelques clics réponses à toutes vos questions !

Fermer

Découvrez les expositions du muséum

Les expositions et événements du Muséum vous emmènent au plus près du monde animal, végétal et minéral : un voyage fascinant au cœur des sciences et de la découverte, pour toute la famille.

Voir tous les événements Voir toutes les expositions itinérantes

Exposition :

En//chantier, Au coeur des collections

Au terme de douze mois de travail collectif, cette exposition est le témoignage de la...

Fermer

Découvrez les collections du muséum

Nous avons sélectionné pour vous les plus beaux échantillons et trésors de nos réserves. Voyage dans le temps et autour du monde...découvrez ces collections !

Voir la base de données des collections

Biodiversité

Fermer

Découvrez les ressources du Muséum

Le Muséum met ici à votre disposition un ensemble de ressources multimédia dédiées au musée, ses activités, ses collections et à la culture scientifique. Pour réécouter une conférence, voir ou revoir la vidéo d'une exposition, découvrir nos éditions numériques et bien plus encore...

Voir toutes les ressources
Fermer

Découvrez la boutique du Muséum

Découvrez ici les éditions du Muséum, les articles de papeterie et souvenirs en lien avec les expositions du musée et ses collections. Naviguez dans la boutique, sélectionnez vos articles et payez en toute sécurité. Bonne visite !

Voir la boutique

Librairie

Les éditions du Muséum : catalogues d'exposition, livres jeunesse et beaux-livres pour offrir ou se faire plaisir !

Papeterie

Une belle sélection de cartes postales, marques-pages et carnets pour sublimer vos écrits !

Souvenirs

Vous trouverez ici de quoi conserver un souvenir du Muséum et de vos expositions favorites...

Fermer

Vous êtes ici

Tasmanie

Retour
1000752Femme de TasmanieFemme de Tasmanie, N.-M. Petit, 1802Femme de TasmanieFemme de Tasmanie, N.-M. Petit, 1802Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition_portrait/public/multimedia/20004-2r_det_0.jpg?itok=TnZn4M2mMuséum du Havre
1000751Homme de Tasmanie appelé GrouagraraLe vêtement qu’il porte est sans doute une peau de kangourou. Homme de Tasmanie appelé Grouagrara, N.-M. Petit, 1802Homme de Tasmanie appelé...Le vêtement qu’il porte est sans doute une peau de kangourou. Homme de Tasmanie appelé...Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition_portrait/public/multimedia/20007-2_det.jpg?itok=5nEJJpF3Muséum du Havre
1000754Homme de Tasmanie appelé ParabérLe vêtement qu’il porte est sans doute une peau de kangourou. Homme de Tasmanie appelé Parabéri, N.-M. Petit, 1802Homme de Tasmanie appelé ParabérLe vêtement qu’il porte est sans doute une peau de kangourou. Homme de Tasmanie appelé...Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition_portrait/public/multimedia/20018-1_det.jpg?itok=t9o9jCDrMuséum du Havre
14882000Pirogue de TasmanieLes embarcations font partie des sujets d’observation pour l’équipe des savants. Ce type de pirogue tasmanienne est un assemblage d’écorces d’arbres dans lesquelles pouvaient naviguer deux à trois personnes. Pirogue de Tasmanie, C.-A. Lesueur et/ou N.-M.Petit, 1802Pirogue de TasmanieLes embarcations font partie des sujets d’observation pour l’équipe des savants. Ce type de...Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition/public/multimedia/18005_det.jpg?itok=cKXdrBdzMuséum du Havre
8042000Tombeaux de l’île MariaLes tombeaux font partie des éléments auxquels Péron et Lesueur ont porté une grande attention. On remarque la présence d’écorces gravées de motifs, dont le sens précis reste à ce jour assez mystérieux. Dans ses Considérations sur les diverses méthodes à suivre dans l'observation des peuples sauvages, sorte de « manuel ethnographique », J. M. de Gérando évoque notamment la nécessité pour les savants d’observer le rapport de ces individus à la mort puisqu’il est un élément fort des sociétés humaines. Tombeaux de l’île Maria, Tasmanie, C.-A. Lesueur et/ou N.-M.Petit, 1802 Tombeaux de l’île MariaLes tombeaux font partie des éléments auxquels Péron et Lesueur ont porté une grande attention....Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition/public/multimedia/18024_det.jpg?itok=wwWTdShiMuséum du Havre
1000803Armes, vases, ornements de TasmanieDeux massues, deux sagaies, un panier de jonc tressé, un vase et un collier de coquillages. Ce type de planches d’objets est typique du début du 19ème siècle : composition très soignée et symétrique. L’expédition a rapporté 206 objets, aujourd’hui disparus. Il ne reste alors que ces planches dessinées pour imaginer un pan de la culture matérielle de ces populations. « Armes, vases, ornements » de Tasmanie, C.-A. Lesueur, 1802Armes, vases, ornements de TasmanieDeux massues, deux sagaies, un panier de jonc tressé, un vase et un collier de coquillages. Ce...Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition_portrait/public/multimedia/18011-1_det.jpg?itok=zdc3jrZbMuséum du Havre
16282000Emeu Emeu Dromaius sp., C.-A. Lesueur, entre 1804 et 1809Emeu Emeu Dromaius sp., C.-A. Lesueur, entre 1804 et 1809Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition/public/multimedia/79001-1_det.jpg?itok=_qQqIvG-Muséum du Havre
1000760Pseudo rouge-gorge tricoloreCet oiseau vit en Australie du sud et en Tasmanie. Pseudo rouge-gorge tricolore Petroica multicolor, C.-A. Lesueur, 1802Pseudo rouge-gorge tricoloreCet oiseau vit en Australie du sud et en Tasmanie. Pseudo rouge-gorge tricolore Petroica...Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition_portrait/public/multimedia/79005_det.jpg?itok=e6MvCwkUMuséum du Havre
9052000Perruche à ventre jaune Cette perruche a été observée et peinte à Port-Nord Ouest, en Tasmanie. Perruche à ventre jaune Platycerus caledonicus, C.-A. Lesueur, 1802Perruche à ventre jaune Cette perruche a été observée et peinte à Port-Nord Ouest, en Tasmanie. Perruche à ventre...Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition/public/multimedia/79030_det.jpg?itok=wJbV3bYgMuséum du Havre
12682000Echidné Tachyglossus aculeatus setosusComme l’ornithorynque, l’échidné pond des œufs et les couve, mais présente aussi les caractères des mammifères : poils et allaitement par la femelle. Il mesure jusqu’à 50 cm pour 6 kg. Dans tous les milieux naturels de Tasmanie, il vit dans des terriers et en sort la nuit pour se nourrir de fourmis qu’il capture grâce à sa langue gluante. En cas de danger il se met en boule ou s’enterre dans le sable. Au moment de la reproduction le ventre de la femelle se creuse d’une poche dans laquelle tombe l’œuf. Il éclot après 10 jours, et le petit y reste en se nourrissant grâce aux glandes mammaires et n’en sort qu’une fois couvert de fourrure. Les échidnés vivent environ 50 ans. Echidné Tachyglossus aculeatus setosus (Geoffroy, 1803), C.-A. Lesueur, entre 1804 et 1809Echidné Tachyglossus aculeatus...Comme l’ornithorynque, l’échidné pond des œufs et les couve, mais présente aussi les...Agrandir l'imagehttp://www.museum-lehavre.fr/sites/default/files/styles/exposition/public/multimedia/80031_det.jpg?itok=RzyFYKRLMuséum du Havre

Deux mois en Tasmanie, de janvier à mars 1802

Les bateaux quittent Timor pour la Terre de Diémen le 13 novembre 1801. Près de vingt personnes sur chaque bateau sont malades, et on déplore le décès des zoologistes Levillain et Mauger et de l’aide-jardinier Sautier.

Baudin poursuit malgré tout l’exploration de la Tasmanie et des îles qui en bordent la côte sud-est.

Le Canal d’Entrecasteaux est riche de forêts et d’oiseaux, en contraste avec les côtes plus hostiles. De nombreuses cartes sont établies, notamment avec des noms liés à l’expédition (presqu’île Péron sur l’île Maria, détroit du Géographe par exemple).

Les « Naturels » sont décrits comme tantôt hostiles ou accueillants. Péron et Petit en établissent des portraits. Ceux  des femmes sont parfois misérabilistes et l’interaction avec les matelots est symbolique dans le contact.

« Dans toutes les circonstances où nous avons rencontré des femmes, nous avons remarqué qu’elles ne manquaient jamais de se retirer à l’écart, pour faire leur toilette, qui consiste à piler du charbon et à s’embarbouiller leur figure avec leur salive. Si ces belles dames avaient consulté notre goût, il est probable qu’elles se seraient dispensées de faire tant de frais pour nous plaire. D’après un usage aussi bizarre, l’on voit que les nouveaux hollandais attachent une idée singulière à la beauté des femmes : Vénus de ce pays  tient, sans doute, sa cour, dans quelques mines de charbon. »

Pierre-Bernard Milius, Journal de voyage, p.35. Transcription : P. Hauguel avec l’autorisation de M. Shand Kidd

Venir au Muséum

Entrée libre

Coordonnées
Muséum d'histoire naturelle
Place du Vieux Marché
76600 LE HAVRE
Tél : 02 35 41 37 28
museum@lehavre.fr

Horaires

Ouvert du mardi au dimanche :
de 10h à 12h
de 14h à 18h

Fermé le jeudi matin et le lundi

En savoir +

Base de données des collections

Up