Aller au contenu principal

Acanthopleuroceras

Collecteur/Donateur : MHNH
Age : Pliensbachien (190 millions d'années)

Provenance : Fresney-le-Puceux (14)
Dimensions : L 44cm x l 35 cm

Les carrières de la Roche Blain comptent parmi les dernières carrières encore en exploitation dans la région Calvados. En matière de paléontologie, ces carrières sont connues pour la présence dans les couches géologiques de belles ammonites calcifiées. Ce bloc ouvert comme un livre et finement préparé montre un ensemble d’ammonites et quelques bivalves.

Plaque à Acanthopleuroceras

 

Les deux genres d’ammonites présents, Acanthopleuroceras (du grec –Acanth, épine, -pleur, côté et –ceras, corne) et Tragophylloceras (du grec –Trag, bouc, -phyll, feuille et –ceras, corne) indiquent clairement que le bloc date du Pliensbachien inférieur.

La conservation en calcite est très fidèle à la coquille d’origine, ce qui permet de voir des détails qui, habituellement, ont disparu.

D’après l’étude de Dommergues et al. en 2008, la diversité d’espèce (une cinquantaine d’espèces d’ammonites) rencontrée à la Roche Blain serait due à un écosystème particulier. En effet, la présence de niches écologiques variées a permis l’implantation d’une faune diversifié.

 

Dommergues, J.-L., Dugué, O., Gauthier, H., Meister, C., Neige, P., Raynaud, D., Savary, X. & Trévisan, M - Les ammonites du Pliensbachien et du Toarcien basal dans la carrière de la Roche Blain (Fresnay-le-Puceux, Calvados, Basse-Normandie, France). Taxonomie, implications stratigraphiques et paléobiogéographiques. Revue de Paléobiologie - 27-1 (juin 2008) - Muséum d’Histoire Naturelle de la ville de Genève.

En savoir +

Site du Muséum D'histoire Naturelle de Genève

CHRONOLOGIE

Collections associées

Vous accueille du mardi au dimanche
10h - 12h / 14h - 18h

Place du vieux Marché, 76600 Le Havre

Téléphone : 02 35 41 37 28
Courriel : museum@lehavre.fr

Gardez
le contact

inscrivez-vous à a newsletter