Aller au contenu principal

Ethnologie

Constituée de près d’un millier d’objets de nature et dimensions très différentes, les objets de la collection proviennent principalement d’Afrique et d’Océanie : un patrimoine d'une grande richesse qui raconte aussi une part de l'histoire du Havre.  

En France, les objets extra-européens sont souvent conservés dans les muséums. Aux 18ème et 19ème siècle, ils étaient considérés comme plus poches des spécimens d’histoire naturelle que des objets de beaux-arts. Au 19ème siècle, on nommait les indigènes Naturels, parce que proches de l’état de nature.

La collection du Havre est essentiellement issue d’Océanie et d’Afrique. Datés du 19ème siècle, ces objets ont été rapportés par diverses figures havraises qui en ont fait don à leur ville. Une partie de la collection a été détruite en 1944. Constituée aujourd'hui de près d’un millier d’objets de nature et dimension très différentes, la collection provient principalement d’Afrique et d’Océanie (dont l’Australie). 

La plupart sont des dons d’objets récoltés au XIXe siècle. On doit au général Louis Archinard la majorité des pièces africaines, récoltées lors des guerres coloniales au Sénégal et au Soudan. Louis Le Mescam, négociant en Nouvelle-Calédonie et Eugène Delessert, grand voyageur, sont à l’origine des pièces du Pacifique.

L'Afrique

La collection d’art africain du Muséum est le reflet de l’histoire maritime, militaire et commerciale havraise mais aussi de la colonisation française. La collection compte près de 500 œuvres hétéroclites (masques, statuettes, armes, objets de pouvoir, de culte ou instruments de musique) qui sont autant de jalons importants de l’histoire et de la pensée symbolique africaines. Ces objets, parfois rares et exceptionnels, proviennent de tout le continent, du Sénegal au Nigéria, en passant par la Somalie et le Zimbabwé.

L'Océanie

Près de 200 objets sont issus d'Océanie (Océan Pacifique). Rapportés essentiellement par des administrateurs coloniaux en poste dans cette région, ces objets datent tous du 19ème siècle. Quelques très beaux ensembles géographiques - Nouvelle-Calédonie, Îles Santa Cruz, Vanuatu -  jouxtent des objets solitaires, seule trace ici d'un archipel ou d'une région (Nouvelle-Zélande, Île de Pâques). Et parmi eux, certains objets sont très rares dans les collections européennes.

Vous accueille du mardi au dimanche
10h - 12h / 14h - 18h

Place du vieux Marché, 76600 Le Havre

Téléphone : 02 35 41 37 28
Courriel : museum@lehavre.fr

Gardez
le contact

inscrivez-vous à a newsletter