Aller au contenu principal

Malachite

Donateur / Collecteur : Muséum du Havre
Classe minéralogique : Carbonate de cuivre

Provenance : Katanga, Zaïre
Dimensions : 19 x 13 cm

Ce minéral contient du cuivre qui lui donne sa couleur verte. Son nom vient du grec « Malakhé » ou « Molochitis » signifiant « couleur de la mauve », en référence au vert des feuilles de cette plante et non à ses fleurs roses.

C’est le plus répandu des minéraux issus de la transformation du cuivre, il est souvent associé à l’azurite. Il se présente sous forme mamelonnée en surface, avec des alternances de teintes de vert à l’intérieur. Sa couleur varie du bleu-vert au vert sombre, en passant par le vert jaunâtre.

Les effets de formes et de couleurs spécifiques de la malachite ont inspiré architectes et sculpteurs de l’antiquité à nos jours, avec pour exemples notables les colonnes du temple éphésien de Diane, réutilisées dans l’église byzantine de Sainte-Sophie à Istanbul (Turquie) et celles de l’église Saint Isaac ou du Palais d’hiver à Saint Pétersbourg (Russie). On l’utilise aussi comme minerai de cuivre, plaquage de murs, boîtes, manches à couteaux, candélabres, cabochons. Les romains y gravaient des sceaux.

Provenances : République Démocratique du Congo, Australie, Arizona (USA), Chili, Oural (Russie), France

Dureté : 4

Densité : 4

Composition chimique : Cu2 [(OH)2 CO3]

Pour aller plus loin
Schumann W., Guide des pierres et minéraux. Delachaux et Niestlé, 1998

Collections associées

Vous accueille du mardi au dimanche
10h - 12h / 14h - 18h

Place du vieux Marché, 76600 Le Havre

Téléphone : 02 35 41 37 28
Courriel : museum@lehavre.fr

Gardez
le contact

inscrivez-vous à a newsletter