Aller au contenu principal

Port-Jackson

A l’arrivée du Géographe à Port-Jackson, quatre hommes seulement sont aptes à manœuvrer le bâtiment, aidés par des matelots anglais montés à bord. Le Naturaliste arrive onze jours plus tard. Accueillis et aidés par le Gouverneur King, les malades se rétablissent. L’escale dure cinq mois, pendant la paix d’Amiens signée entre la France et l’Angleterre – une paix fragile et éphémère mais qui apaise les esprits. 

A Port-Jackson (Sydney), juin-novembre 1802

A l’arrivée du Géographe à Port-Jackson, quatre hommes seulement sont aptes à manœuvrer le bâtiment, aidés par des matelots anglais montés à bord. Le Naturaliste arrive onze jours plus tard.

Accueillis et aidés par le Gouverneur King, les malades se rétablissent. Savants et officiers indiquent dans leurs journaux respectifs la prompte prospérité de la colonie, fondée en 1788 par des forçats britanniques.

L’escale dure cinq mois, pendant la paix d’Amiens signée entre la France et l’Angleterre – une paix fragile et éphémère mais qui apaise les esprits.

Les récoltes sont riches, en particulier à Botany Bay, au nord de Sydney. Péron et Lesueur remplissent trente-trois caisses, embarquées par le Naturaliste en partance pour la France. Il est remplacé par la corvette le Casuarina achetée à Port-Jackson, dont le commandement est confié à Louis de Freycinet, officier sur le Naturaliste.

 

BAGLIONE Gabrielle,  CREMIERE Cédric, Charles- Alexandre Lesueur : Peintre voyageur, un trésor oublié : Conti, Septembre 2009, 399 pages.

Vous accueille du mardi au dimanche
10h - 12h / 14h - 18h

Place du vieux Marché, 76600 Le Havre

Téléphone : 02 35 41 37 28
Courriel : museum@lehavre.fr

Gardez
le contact

inscrivez-vous à a newsletter