Aller au contenu principal

Statuette Téké

Provenance : République du Congo (Congo-Brazzaville) ou République Démocratique du Congo (Congo-Kinshasa)
Ethnie : Teke

Date : XIXème siècle ou début du XXème siècle
Matériaux : Bois, fibres végétales, métal, clous de tapissier

Une statue qui protège de la mort ? Selon les rites de l’ethnie Téké, cette statuette possède, entre autres, le pouvoir d’écarter du village la maladie et la mort. Seul le devin (appelé nganga) connait les formules qui donne à ces statuettes leur pouvoir magique.

Date : XIXème siècle ou début XXème Provenance : République du Congo ou république démocratique du Congo

 

Statuette Téké

Les statuettes masculines de l’ethnie Teke sont facilement identifiables car elles possèdent des traits constants : jambes fléchies, bras collés à angles droits au corps, visage scarifié, barbe trapézoïdale et coiffure en forme de heaume. 

Cette statuette porte deux petites « médecines », charges magiques, accrochées aux coudes. Une fois ces charges activées par le « devin » nganga, la statuette est dotée de pouvoirs de protection individuelle.

Si la plupart des statuettes Teke, appelées butti, sont engoncées du cou aux pieds dans une gangue de terre contenant des charges magiques, celle-ci possède seulement deux « médecines ». L’une d’entre elles contient une petite bille métallique, aperçue lors de la radiographie.

Le nganga, est le seul à connaître les formules magiques qui activent ces charges. Le rituel appliqué par les Teke est très proche de celui utilisé pour les nkisi par leurs voisins Kongo et Vili. La statuette possède également le pouvoir d’écarter du village la maladie et la mort. Les traits des statuettes masculines Teke sont caractéristiques : jambes fléchies, bras collés à angle droit au corps, visage scarifié, barbe trapézoïdale et coiffure en forme de heaume.

 

  • Dimensions : 24 x 7 cm
  • N° d’inventaire : 2008.4.212

 

Pour aller plus loin :

Jacques KERCHACHE (dir.), L’Art Africain, Citadelles et Mazenod, 2008.

Etienne Féau, Hélène Joubert, L’art africain, collection tableaux choisis, éditions Scala, 1996.

Vous accueille du mardi au dimanche
10h - 12h / 14h - 18h

Place du vieux Marché, 76600 Le Havre

Téléphone : 02 35 41 37 28
Courriel : museum@lehavre.fr

Gardez
le contact

inscrivez-vous à a newsletter