Aller au contenu principal
Détail de l'architecture du bâtiment

L'histoire du Muséum du Havre

Le Muséum d'histoire naturelle et la cathédrale à proximité comptent parmi les rares édifices qui témoignent de l'architecture du Havre d'avant-guerre. D'abord édifié comme Palais de justice, le bâtiment devient officiellement dédié au Muséum d'histoire naturelle à partir de 1881. Découvrez ici une partie de l'histoire de ce bâtiment et de ses collections... 

Découvrez l'histoire du Muséum du Havre

Ce court film d'animation nous raconte l'histoire du Musée d'histoire naturelle du Havre de sa création au 19ème siècle, ses changements majeurs au 20ème siècle jusqu'à aujourd'hui.

Ce film a été réalisé par Marie Leprince, Mélanie Torchio et Alice Four, élèves de l'Institut Supérieur des Arts Appliqués (LISAA) à Paris.

Il a été produit par le Muséum de la Ville du Havre en 2015

Du Palais de justice au Muséum d'histoire naturelle

Un cabinet né des collections de Charles-Alexandre Lesueur

C’est à Charles-Alexandre Lesueur que l’on doit la création du Muséum du Havre ; en 1838, l’explorateur fait don à la Ville du Havre d’une partie de ses collections d’histoire naturelle pour constituer un muséum. 

Le Muséum d’histoire naturelle du Havre a vu le jour sous la forme d’un cabinet au début du XIXe siècle. Le Musée-Bibliothèque ouvre des galeries d’histoire naturelle en 1855. L’Association française pour l’Avancement des Sciences tient ses assises au Havre en 1877 et la Société Géologique présente ses collections à cette occasion. La Ville du Havre octroie une concession en lieu et place de l’ancien Palais de justice pour y tenir une exposition qui obtient un grand succès.

 

Face à l’insuffisance des locaux du Muséum, la Société Géologique de Normandie se mobilise. En 1879, la municipalité accepte les dons des dessins et notes de Péron et Lesueur par Madame Lockart et Monsieur Pellot. Le 24 avril 1881, l’ancien Palais de justice (édifié entre 1758 et 1760) se transforme en muséum d’histoire naturelle.

1944-1973 : le Muséum détruit, reconstruit et des collections reconstituées

Détruit lors des bombardements de septembre 1944, le Muséum perd la majorité de ses collections, son aile sud, sa toiture et ses planchers. Le bâtiment, se trouvant dans le périmètre que l’architecte Auguste Perret et son équipe ont la charge de reconstruire, bénéficie du classement à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques (pour la façade ouest et le volume de l’escalier) ; c’est à ce titre qu’il est préservé de la démolition. Cette sauvegarde est due à Georges Priem, Président des sociétés savantes du Havre. Une souscription est lancée pour accompagner la reconstruction du Muséum et le bâtiment rouvre ses portes au public en 1973.

La dynamique du Muséum 2000-2020

Vue du Muséum depuis la Place du Vieux marché

En 2002, la promulgation de la loi Musée et en 2005, l’inscription du centre reconstruit par Auguste Perret au Havre sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO engagent le Muséum dans une nouvelle réflexion : il s’agit d’enclencher une dynamique, de reconquérir les publics, de professionnaliser les équipes et d’assainir la situation des collections.

Une première phase de travaux en 2006-2007 voit l'aménagement d'un cabinet de dessins, la refonte d'un espace d'accueil-boutique et la création d'une salle d'animation. En 2016-2017, des travaux de performances énergétiques sont engagés (restauration des huisseries, isolation, réfection des sols et murs de toutes les salles d'exposition). La prochaine étape, début 2022, verra l'installation d'un ascenseur et la refonte de tous les espaces pour le retour des collections au sein d'expositions permanentes.

 

En savoir +

Le Muséum dans la base de recherche des Archives de la Ville du Havre
Le Muséum du Havre sur l'encyclopédie en ligne Wikipedia

Vous accueille du mardi au dimanche
10h - 12h / 14h - 18h

Place du vieux Marché, 76600 Le Havre

Téléphone : 02 35 41 37 28
Courriel : museum@lehavre.fr

Gardez
le contact

inscrivez-vous à a newsletter