Aller au contenu principal

Boomerang de chasse

Provenance : Australie, probablement du sud
Date : collecté au 19ème siècle

Matériaux : bois (casuarina stricta, sheoak)
Dimensions : l 68 cm

Le boomerang est probablement l’objet le plus connu des Aborigènes d’Australie, par sa technologie étonnante : le retour à l’envoyeur. Or tous les boomerangs ne sont pas conçus pour revenir.

Boomerang de chasse

Orienter un animal vers un piège ou le déstabiliser, découper de la viande ou creuser un trou dans le sol... ce sont là quelques usages des boomerangs. Dans des cas plus spécifiques, ils peuvent également constituer des objets d’échange, voire des objets de cérémonie.

Ce boomerang serait probablement originaire de l’Australie du Sud. Il est sculpté dans la racine du casuarina, un bois très dense. Il n’est pas fait pour revenir, mais est utilisé comme arme de jet pour la chasse aux oiseaux et aux émeus. La capacité d’un boomerang à revenir réside à la fois dans l’angle de sa courbure et dans son relief. En effet, si les boomerangs semblent être plats, ils sont en fait légèrement vrillés : les deux parties, de part et d’autre de l’angle, ne sont pas orientées de la même manière.

Traditionnellement, les boomerangs n’étaient pas utilisés sur l’ensemble du territoire australien, mais des échanges au fil du temps ont généralisé leur présence.

 

  • N° d'inventaire : 2013.7.1
  • Mode d'acquisition : probable don à la ville du Havre, fin 19ème

 

Collections associées

Vous accueille du mardi au dimanche
10h - 12h / 14h - 18h

Place du vieux Marché, 76600 Le Havre

Téléphone : 02 35 41 37 28
Courriel : museum@lehavre.fr

Gardez
le contact

inscrivez-vous à a newsletter