Aller au contenu principal

Masque Fang de la société secrète du Ngil

Provenance : Gabon
Ethnie : Fang

Date : XIXème siècle, collecté en 1894 par M. Millot
Matériaux : Bois / Dimensions : 32cm x 19,5cm x 17,5cm

Ce masque au visage étiré, aux yeux mi-clos et à la bouche non évidée est typique de la société secrète Fang du Ngil. Le chef du Ngil, recouvert de kaolin et portant un masque de ce type, surgissait à l'aube ou au crépuscule en hurlant, devancé par un jeune garçon agitant une clochette qui conseillait à la population de se cacher. 

Masque Fang de la société secrète du Ngil

 

Ce masque est issu de la société secrète du Ngil des Fang du Gabon. Le chef de cette société secrète avait pour fonction de débusquer et de punir les sorciers et les auteurs de crimes. Il possédait tous les droits pour découvrir la vérité et rétablir l’ordre. Le chef du Ngil avait le droit de torturer voire de mettre à mort les suspects, ce qui valut longtemps aux Fang une réputation de cannibalisme. Le Ngil fut finalement interdit par les autorités coloniales françaises en 1910. Le Ngil fait référence au gorille, figure animale fascinante. Ce masque a été collecté en 1894 et il est entré dans les collections du Muséum en 1902. Il est aujourd’hui l’un des rares masques de cette société secrète dans les collections des musées occidentaux. Son visage étiré, aux yeux mi-clos et à la bouche non évidée est typique de la société secrète Fang du Ngil. Plus petit que les autres masques de ce type, il n’a peut-être jamais été utilisé. On ne sait aujourd’hui s’il est inachevé ou s’il a été réalisé pour son premier propriétaire, M.Millot.

 

  • N° d’inventaire : 2008.4.319
  • Don de M. Millot, juillet 1902 

Ancienne étiquette : « Masque Pahouin de féticheur à l’apparition duquel les femmes pahouines doivent se réfugier dans leur case sous peine d’être mises à mort, rapporté d’un village pahouin de la rivière Dhemboë (Gabon) par M. Millot, en 1894. »

 

 

Dictionnaire des peuples : sociétés d’Afrique, d’Amérique, d’Asie et d’Océanie, sous la direction de Jean-Christophe TAMISIER, Les référents, Larousse, 1998.

Xavier CADET, Histoire des Fang, peuple gabonais, L’Harmattan, 2009.

Etienne FEAU, Hélène JOUBERT, L’art africain, Tableaux choisis, éditions Scala, 1996.

Jacques KERCHACHE (dir.), L’Art Africain, Citadelles et Mazenod, 2008.

Gabon, présence des esprits, Catalogue d'exposition, Ed. Dapper, 2006.

Collections associées

Vous accueille du mardi au dimanche
10h - 12h / 14h - 18h

Place du vieux Marché, 76600 Le Havre

Téléphone : 02 35 41 37 28
Courriel : museum@lehavre.fr

Gardez
le contact

inscrivez-vous à a newsletter