Aller au contenu principal

Selle de dromadaire Touareg

Provenance : Région de Bilma, Niger
Ethnie : Touareg

Date : fin du XIXème siècle ou premier tiers du XXème siècle
Matériaux : Bois, cuir, laiton, coton, fer, paille/Dimensions : 60 x 40 x 75cm

Ce type de selle est utilisé par les Touareg pour harnacher les dromadaires, qui sont utilisés aussi bien pour la course que pour le combat. Dans la région du Sahara les dromadaires sont considérés comme les animaux les plus prestigieux. La couleur verte et les motifs triangulaires utilisés pour les ornements sont un symbole de protection.

Date : XXIème siècle Provenance : Sud du Sahara

Selle de dromadaire Touareg

Ce type de selle à pommeau cruciforme est utilisé par les Touaregs pour harnacher les dromadaires, qui sont considérés dans la région du Sahara comme les animaux les plus prestigieux. 

Les dromadaires, considérés dans la région du Sahara comme les animaux les plus prestigieux, sont utilisés pour la course et le combat, et font la fierté de leurs propriétaires.

La qualité du harnachement fait en effet partie intégrante de la réputation d’un guerrier et le plus grand soin est apporté à la décoration des selles. Elles sont notamment conçues pour transporter les différents sacs de voyage, suspendus aux flancs du dromadaire.

Chez les Touaregs, le vert émeraude du cuir, obtenu à partir d’oxydes de cuivre, est une couleur noble, et par ailleurs symbole de protection : il est donc très souvent utilisé en complément du cuir écarlate. Les motifs géométriques comme les triangles sont eux aussi des symboles prophylactiques*. Le Muséum conserve copies des photographies de cette selle en situation, dans les années 1930, lorsqu’elle était la propriété de Henri Amiel. Ces copies proviennent d’albums mis à disposition par la veuve du général.

 

*Prophylactique, du grec ancien profulaktikos signifiant « prendre les devants pour veiller » : se dit de ce qui revêt une valeur protectrice, notamment face à la maladie ou la mort.

  • N° d’inventaire : 2008.4.369
  • Mode d’acquisition : don de Madame Amiel, veuve du Général Henri Amiel, 1976

 

Pour aller plus loin :

Hana Chidiac, « Sacoche de selle » in : Musée du quai Branly, La Collection, sous la direction d’Yves Le Fur, Skira Flammarion, musée du quai Branly, 2009.

Dictionnaire des peuples, sociétés d’Afrique, d’Amérique, d’Asie et d’Océanie, sous la direction de Jean-Christophe TAMISIER, Les référents, Larousse, 1998.

Vous accueille du mardi au dimanche
10h - 12h / 14h - 18h

Place du vieux Marché, 76600 Le Havre

Téléphone : 02 35 41 37 28
Courriel : museum@lehavre.fr

Gardez
le contact

inscrivez-vous à a newsletter