Aller au contenu principal

Statuette féminine Bamana

Provenance : Mali
Ethnie : Bamana

Date : XIXème siècle, avant 1893
Matériaux : Bois, pâte de verre, fer, fibres végétales

Chez les Bamanas, Nyeleni signifie « petite préférée » : cette image féminine stylisée, idéal de beauté toujours jeune et tonique, est principalement sortie à l'occasion des fêtes de célébration du Djo (initiation) où elle est lavée, purifiée, ointe puis exposée. 

Statuette féminine Bamana

 

Les statuettes des Bamana du Mali sont des idéaux de beauté, principalement sorties lors des fêtes de célébration de l’initiation des jeunes garçons. Elles portaient parfois à cette occasion des vêtements et de petites parures.

La vie religieuse et sociale des Bamana repose sur l’initiation des adolescents et des hommes : le Jo. Les Bamana sont principalement connus pour leurs masques, créés par et pour les sociétés secrètes du Jo, qui mènent les hommes vers la sagesse.

Par des danses, les nouveaux initiés demandaient à la statuette d'assurer la fertilité de la Terre et la fécondité des femmes, mais aussi de perpétuer les bonnes relations avec les Ancêtres. Les riches scarifications et parures de cette statuette font d’elle l’une des plus admirables des statuettes Bamana des collections de musées. Pour les collecteurs occidentaux, la valeur des statuettes résidant uniquement dans le travail de sculpture, les parures ont très généralement été retirées.

 

  • Dimensions : 41,2cm x 11cm
  • N° d’inventaire : 2008.4.211
  • Don du Général Archinard, premier tiers du XXème siècle.

Collections associées

Vous accueille du mardi au dimanche
10h - 12h / 14h - 18h

Place du vieux Marché, 76600 Le Havre

Téléphone : 02 35 41 37 28
Courriel : museum@lehavre.fr

Gardez
le contact

inscrivez-vous à a newsletter